ADDICTION AUX MÉDIAS SOCIAUX: Profil, symptômes et traitement

La dépendance aux médias sociaux est une maladie mentale qui se développe de plus en plus fréquemment chez les adolescents du monde entier.

Les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook, Twitter et les systèmes de messagerie tels que WhatsApp attirent les jeunes car leur fonctionnement implique une interactivité immédiate.

L’utilisation des réseaux sociaux a une utilité sociale pour communiquer dans un environnement populaire, mais cela sans contrôle pédagogique peut bouleverser la réalité de certains, surtout quand on parle de jeunes adolescents.

La dépendance aux réseaux sociaux est liée à la majorité des jeunes qui ont des déficiences émotionnelles et finissent par les alimenter via les réseaux sociaux ou des profils irréels.

L’utilisation est née selon des principes positifs, mais le problème survient lorsqu’il est détecté que le reste des obligations d’une vie sociale normale sont mis de côté (étudier ou travailler, faire du sport ou d’autres loisirs, sortir avec des amis ou interagir avec la famille ).

De plus, les dernières études ont détecté que l’abus des réseaux sociaux provoque le retrait de l’environnement réel, provoque des niveaux élevés d’anxiété, affecte l’estime de soi et peut finir par entraîner une perte de maîtrise de soi.

OBTENEZ L’AIDE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR VOTRE ADDICTION AUX RÉSEAUX SOCIAUX




    PROFIL DES ADDICTS AUX MÉDIAS SOCIAUX

    Il y a des gens qui sont plus vulnérables que d’autres, donc le profil des toxicomanes aux réseaux sociaux est assez déterminé.

    Bien que la plupart des réseaux sociaux soient accessibles à tous, seule une petite partie peut présenter des problèmes d’abus et de toxicomanie. De manière générale, les adolescents constituent un potentiel de risque collectif de développer une addiction aux réseaux sociaux, car ce sont eux qui se connectent le plus à Internet, passent le plus d’heures en ligne et sont également plus familiarisés avec les nouvelles technologies actuelles.

    Certaines caractéristiques de la personnalité ou états émotionnels tendent à augmenter la vulnérabilité psychologique du toxicomane.

    Le Dr Fàbregas, psychiatre spécialisé en addictions au centre CITA, explique que lorsque l’on parle de addictions aux réseaux sociaux, il y a généralement un problème sous-jacent qui doit également être traité psychologiquement. Une timidité excessive, une faible estime de soi, le rejet de l’image corporelle, la dépression ou l’hyperactivité ne sont que quelques exemples qui peuvent se manifester après une dépendance.

    Dans ces cas, l’abus d’Internet est comme un écran de fumée qui montre l’existence d’un feu à maîtriser, d’un problème de personnalité ou d’un trouble mental, ce qui doit vraiment être abordé.

    Il existe d’autres cas dans lesquels des personnes sont traitées qui manifestent un mécontentement personnel face à leur vie et qui tentent de masquer ces déficiences familiales ou sociales.

    Dans ces cas, Internet ou les réseaux sociaux agissent comme une prothèse technologique qui facilite l’évasion de la vie réelle, bien qu’à long terme cela ait des conséquences négatives.

    PROBLÈMES LIÉS AUX MÉDIAS SOCIAUX

    Les problèmes liés aux réseaux sociaux sont parfois les mêmes avantages qui sont poussés à l’extrême ou par la faute professionnelle des plateformes.

    L’opportunité offerte par les réseaux sociaux d’avoir un profil public et de pouvoir gagner des followers et se faire connaître rapidement, que ce soit par des comportements, des goûts, des regards, etc. il cache également la difficulté d’être constamment exposé à l’opinion publique et qui peut conduire à une dépendance incontrôlable.

    De nombreux membres de la famille se demandent si une personne est accro au réseau et si cela peut lui causer des problèmes émotionnels importants à court ou moyen terme.

    Il est important de savoir identifier la dépendance aux réseaux sociaux et d’essayer de changer les habitudes lorsqu’une éventuelle dépendance commence à se manifester. Lorsque la relation semble incontrôlable, le traitement sera toujours la meilleure option.

    Vous pouvez demander des informations sans obligation pour traiter la dépendance à Internet au CITA, un centre de traitement de la toxicomanie à Barcelone qui traite des milliers de patients du monde entier.

    Tratamiento desintoxicación de las redes sociales

    SYMPTÔMES CAUSÉS PAR UNE ADDICTION AUX RÉSEAUX SOCIAUX

    Certains des symptômes causés par la dépendance aux réseaux sociaux ont tendance à coïncider;

    • Impulsivité
    • Détresse émotionelle
    • Intolérance aux stimuli négatifs, à la fois physiques (douleur, insomnie ou fatigue) et psychiques (aversions, inquiétudes ou responsabilités)
    • La recherche exagérée d’émotions fortes.

    TRAITEMENT DE L’ADDICTION AUX RÉSEAUX SOCIAUX

    Le traitement de l’addiction aux réseaux sociaux a tendance à nécessiter une intervention du point de vue psychologique, mais parfois et comme l’exige l’état du patient, il est absolument nécessaire de le compléter par des psychopharmacologiques, les deux actes agiraient en faveur du progrès thérapeutique.

    TRAITEMENT PSYCHOLOGIQUE ET SOCIOTHERAPEUTIQUE

    Les traitements psychologiques et sociothérapeutiques des troubles des conduites dus à l’abus des réseaux sociaux, aux nouvelles technologies ou à l’addiction aux téléphones portables, se manifestent dans des contextes différents, aussi différents que la pluralité de l’être humain, en plus de l’environnement, de leur personnalité, de la problèmes que vous rencontrez et votre façon de les résoudre.

    La psychologie sera très importante pendant le traitement thérapeutique. Les traitements que nous réalisons depuis notre centre de toxicomanie répondent à une évaluation individuelle, avec un programme personnalisé, qui vise, à travers les stratégies d’intervention les plus efficaces, l’amélioration absolue du patient.

    TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DES ADDICTS À INTERNET

    L’utilisation de la pharmacologie sera décidée en fonction de la gravité de la situation de la personne souffrant de cette pathologie.

    Comme dans d’autres addictions comportementales, la dépendance aux réseaux peut être liée à des niveaux élevés de bipolarité ou d’anxiété.

    En fonction de l’évolution de la personne et de ses effets sur sa santé, des médicaments visant à réduire ces épisodes d’intensité et / ou d’impulsivité, de changements d’humeur, etc. peuvent être considérés comme utiles. Dans ce sens, les antidépresseurs peuvent améliorer les épisodes de forte anxiété.

    Il est important que l’utilisation et la prescription des médicaments se fasse par l’intermédiaire d’un psychiatre spécialisé dans ce type de pathologies tel que le médecin CITA et dont l’objectif principal est de parvenir à l’amélioration totale du patient.

    VOTRE CENTRE DE DETOXICATION SUR LES MÉDIAS SOCIAUX

    Chez Cita Clinics, nous sommes spécialistes du traitement de désintoxication des réseaux sociaux. Contactez CITA pour connaître votre cas et surmonter votre addiction aux réseaux sociaux en toute discrétion.




      About the Author: Dr. Josep Mª Fàbregas

      Especialista en adicciones y director psiquiatra del centro de adicciones y salud mental Clínicas CITA. Inicié mi carrera profesional en el Hospital Marmottande París, donde trabajé con el Profesor Claude Olievenstein. Posteriormente me trasladé a Nueva York y, tras varios años de experiencia profesional, en 1981 fundé CITA (Centro de Investigación y Tratamiento de las Adicciones) con el objetivo de desarrollar un modelo de comunidad terapéutica profesional, el cual lleva 32 años en funcionamiento.